LES FRESQUES

Le panneau décoratif est l’accomplissement de l’œuvre du céramiste, la parfaite expression de son art; il y déploie ses talents de dessinateur, de chromiste et son sens de l’harmonie.
Au 16è siècle la prospérité de l’architecture ottomane fut à l’origine de grands projets de revêtements c&eac...

Le panneau décoratif est l’accomplissement de l’œuvre du céramiste, la parfaite expression de son art; il y déploie ses talents de dessinateur, de chromiste et son sens de l’harmonie.
Au 16è siècle la prospérité de l’architecture ottomane fut à l’origine de grands projets de revêtements céramiques dans différentes régions de l’empire. Les édifices religieux ainsi que les palais furent souvent revêtus de panneaux céramiques aux arabesques admirablement dessinés et aux couleurs éblouissantes.

C’est vers le 17ème et 18ème siècle, période dite «kallaline» que les céramistes tunisiens développèrent, dans une palette chaude caractéristique, les plus beaux panneaux décoratifs. Ils ornent encore aujourd’hui les murs de demeures anciennes et de monuments sacrés. Notre musée national en possède également une belle collection.

Partant de ce magnifique répertoire, nous avons tantôt essayé d’en restituer des exemples, tantôt cherché à en réinterpréter d’autres dans l’espoir de vous faire parvenir une part de son immense richesse.

Détails
par page
Résultats 1 - 12 sur 34.
Résultats 1 - 12 sur 34.